Catégorie: Projets de ville

Le projet durable du Port de Bruxelles : des industries lourdes et un centre de logistique routier ! (4 janvier 2008)

À l’heure où la baril de pétrole a dépassé les 100$, Inter-Environnement Bruxelles et l’ARAU pensent que le gouvernement bruxellois et la Ville de Bruxelles, tous deux actionnaires du Port de Bruxelles, devraient s’engager résolument dans la bataille du 21e siècle en menant une politique volontariste de revalorisation économique de la zone du canal qui relève le gant du défi climatique encore récemm...

L'ARAU demande l'ajournement du volet mobilité du Schéma directeur du quartier européen (19 décembre 2007)

Pour l’ARAU, le volet mobilité du projet de schéma directeur doit être ajourné. L’ARAU ne veut ni tunnel métro, ni tunnels routiers ! Le premier n’est pas adapté ni justifié aujourd’hui, le second favorise la pénétration et l’accroissement de l’usage de la voiture au coeur de la ville en contradiction avec les engagements politiques, obligations légales, recommandations internationales, bo...

ProWinko menace de cloner la rue Neuve dans le haut de la ville (4 septembre 2007)

ProWinko a déposé un projet de transformation lourde de l’immeuble n° 32 – 46a de l’avenue Louise. Ce projet vise à implanter de grandes surfaces commerciales de type mégastores au goulet, à accroître le nombre de m² de bureau et à supprimer un logement. L’ARAU et PLACE LOUISE – Comité du Quartier Louise considèrent que ce projet est une menace pour le quartier et qu’il ne doit pas &ecir...

L'ARAU répond au questionnaire de la Commission Régionale de Développement (31 mai 2007)

La Commission régionale de Développement, organisme régional chargé de rendre des avis sur les projets de plans régionaux et d’émettre des suggestions au Gouvernement sur des projets urbains est composée de représentants des acteurs de la Région1. La CRD a décidé de mener une réflexion de prospective urbaine pour 2020, de façon à pouvoir émettre des recommandations au Gouvernement r&...

L'école des Européens à Laeken : quelle intégration à l'environnement urbain ? (13 avril 2007)

Pour l’ARAU, qui condamne toutes les initiatives qui accentuent l’apartheid scolaire dont souffre déjà notre système d’enseignement et qui s’indigne de voir se créer sur le territoire régional des écoles réservées à une classe de la population, ce projet soulève en outre des questions relatives au patrimoine, à la mobilité et à son intégration par rapport à un quart...

Retard du RER (23 mars 2007)

Le gel du RER constitue peut-être une opportunité pour Bruxelles. Au Gouvernement bruxellois de s’en saisir pour redistribuer l’espace public autrement en marquant visiblement la priorité aux transports en commun, aux piétons et aux cyclistes, en redéployant sa politique du logement et de gestion des espaces publics, en augmentant sensiblement les moyens de la STIB en vue de la résorption des 250 points noirs.

Mémorandum des associations pour la nouvelle législature communale en matiÚre de transports en commun (15 mars 2007)

Les associations signataires estiment qu’à l’heure où la nouvelle législature communale débute, elles se doivent de rappeler leurs priorités en matière de transports publics à l’égard des collèges échevinaux, du gouvernement régional et de la STIB. La prochaine conclusion du futur contrat de gestion de la STIB pour la période 2007 – 2011 fournit une occasion supplémentaire aux as...

L'ARAU remet en cause certains aspects du schéma directeur "Botanique" (18 octobre 2006)

Le projet de schéma directeur relatif à une partie de la zone levier « Cité administrative de l’État - Botanique » a été approuvé par le Gouvernement régional en première lecture. Ce schéma directeur est censé définir les grandes options du réaménagement du périmètre comprenant le site de la Cité administrative et les abords du Jardin Botanique, la tour des ...

Une nouvelle autoroute industrielle dans la ville... (4 septembre 2006)

Poussé par un objectif de court terme, le Gouvernement préfère adapter le réseau routier, et donc se mettre en contradiction avec sa politique de mobilité, et à faire fi de la qualité de vie des riverains, et donc compromettre la viabilité d’un quartier qu’il cherche à développer, plutôt que de changer d’implantation alors même que Tour et Taxis est inadapté à accueillir leBILC po...

Suivez-nous