Espace Public — Publié le 11 juillet 2008

Goulet Louise : un bon réaménagement réalisé en stoemmelings ?

Le projet présenté par le Grand Communicateur Smet est bon en lui-même : il supprime des places de parking au profit des piétons lorsque les camions de livraisons n'occuperont pas les aires de livraison ; il renforce le site propre du tram et appelle au renforcement des contrôles de police... Les seules interrogations sur le projet en lui-même, qu'il est légitime d'avoir, concernent la mise en oeuvre de ces contrôles de police (quand ?, comment ?, avec quel budget ?).

Ce qui est ici inacceptable, c'est la méthode employée par le Ministre pour faire passer son projet. Ni vu, ni connu, en stoemmelings ! Une méthode qui n'a pas sa place dans un État de droit. L'analyse de ce projet et de l'arrêté du Gouvernement montrent qu'il faut un permis d'urbanisme pour ce chantier, avec ce que cela suppose dont une enquête publique, quoiqu'en dise le Ministre.

Articles connexes