Logement — Publié le 5 juillet 2018

PAD Reyers / Mediapark : moins de commerces, plus de logements sociaux

La mise en œuvre du projet Parkway est un préalable indispensable.

Bien que proche du centre-ville, le quartier Reyers présente un caractère périurbain et enclavé : barres de bureaux, axe autoroutier… Le périmètre du PAD se limite au site VRT-RTBF, inaccessible au public, qui forme une barrière entre les différents quartiers qui l’entourent.

Le PAD prévoit son ouverture au public, ce qui est positif. La qualité des espaces publics pourrait toutefois être mise à mal par la densité du programme et les formes urbaines envisagées (tours et autres « émergences »).

  • Sur les 2 à 3.000 logements seuls 15% seraient publics sans aucune garantie de logement social ! Pour rappel, logement public n’est pas forcément synonyme de logement accessible aux revenus modestes.
  • 24.000 m² de commerces, +/- le double de la superficie du récent centre commercial « The Mint », place de la Monnaie (mais Perspective affirme qu’il ne s’agira pas d’un centre commercial).

Comme pour l'ensemble des PAD, un des préalables indispensables à la réussite du développement de ce nouveau quartier est la réduction des flux automobiles, en particuliers ceux provenant de la E40. L’ARAU demande la mise en œuvre du projet Parkway sans plus attendre !

Analyse connexes de l'ARAU :

Articles connexes