Espace Public — Publié le 22 mars 2013

Projet de plan régional de stationnement : un pas dans la bonne direction

L’ARAU soutient les objectifs de la Région

S’il faut reconnaitre un mérite au projet de plan régional de stationnement c’est avant tout celui d’exister. En effet, en proposant d’harmoniser les tarifs et la typologie des zones de stationnement en voirie, le plan dépasse les logiques purement communales jusqu’ici en vigueur. Néanmoins, ce plan pourrait être qualifié de « plan-cadre » car ce sont les communes qui le mettront en œuvre en adoptant 19 plans communaux de stationnement (qui devront être approuvés par la Région).
Le deuxième objectif du plan est de réduire graduellement le nombre global de places de stationnement en voirie et de réduire significativement (- 16%) le nombre de places non réglementées et non réservées.

L’ambition de ce plan est d’offrir, à terme, une amélioration de la qualité de vie des Bruxellois par la réduction de la présence de l’automobile en ville, synonyme d’un partage plus équitable de l’espace public et d’une diminution de la pollution de l’air. Afin d’y parvenir, l’ARAU soutient les objectifs plan régional de stationnement mais s’oppose au principe des compensations hors voiries qui entraveraient sa bonne réalisation.

Articles connexes