Mobilité — Publié le 19 février 2007

L'ARAU demande une desserte en transports en commun préalable au développement immobilier sur le site de Tour & Taxis

La demande de permis d’urbanisme et d’environnement pour porter la capacité de parking sur une partie du site de Tour et Taxis à plus de 1.000 emplacements doit être refusée par la Ville de Bruxelles. Pour l’ARAU, il ne faut pas attendre des années pour mettre en place des lignes de transports en commun à des fréquences attrayantes car les projets immobiliers progressent. Ces lignes doivent non seulement relier les pôles de transports de masse (gare, station de métro) mais aussi le centre ville (de Brouckère, Bourse…).

Articles connexes