Mobilité — Publié le 27 septembre 2007

Les nuits blanches des bus de nuit : la faute à qui ?

IEB, le BRAL, l’ARAU, Nomo et le BTTB apportent leur soutien à l’initiative positive du Ministre bruxellois de la mobilité dans la mise en place d’un réseau de bus de nuit bruxellois, composant indispensable à la stature d’une ville comme Bruxelles et élément essentiel d’une politique de mobilité durable. Les associations considèrent que l’offre actuelle proposée par la STIB est de nature à tuer l’oiseau dans l’oeuf.

Articles connexes